Montage photo

Nous avons pu, dans cette période douloureuse pour nous tous (suite aux attentats) et en accord avec les autorités, maintenir notre traditionnel Marché International des Villes Jumelles. Et nous en sommes heureux, le Marché 2015 a été en effet un franc succès, selon une opinion quasi unanime. Nous vous proposons d’y retourner quelques instants, via les quelques lignes ci-dessous.

« Ils sont venus, ils sont tous là (comme dit la chanson) » dès qu’ils ont reçu notre invitation, les commerçants et les artisans de nos villes jumelles et ce pour le plaisir de nos yeux et de nos papilles gustatives.

« Il y a même, parmi eux,  ceux et celles de la Hongrie (Pécs), de la Tunisie (Carthage), du Liban (Baalbeck) et du Japon (Kumamoto) « .

Au total, neuf pays sont présents ou représentés, dont nos six villes jumelles européennes sans exception, «puisque Grenade est revenue».

Avec Nina, Berndt, Leslie, Stefano, Gerhardt, Roberto, Carlos, Ahmed et tous les autres, la barrière bien réelle de la langue s’estompe très vite pour les visiteurs du Marché (aixois et autres), pour laisser place au dialogue des yeux des mains et du sourire complice. Chacun et chacune « fait » tranquillement ses affaires (ventes, achats), au milieu de la foule nombreuse et compacte qui ne désemplit pas.

Le visiteur « déambule » d’un pays à l’autre, en quelques secondes et en quelques mètres. Et la magie opère pleinement.

A l’extérieur ou à l’intérieur du chapiteau, on déguste, on boit, on mange, on sympathise, on se rencontre durant un court instant ou pour plus longtemps, on  retrouve aussi ses amis avec un plaisir non dissimulé et on vit quelques moments de joies fugaces.

Il est usuel de rencontrer les élus de la Ville et du Pays d’Aix, des personnalités de l’univers du spectacle, du sport et du monde de l’entreprise. On croise des Consuls en tenue vestimentaire décontractée, et le nec plus ultra, la charmante et sympathique Miss Pays d’Aix (Laura) avec laquelle on peut prendre la pose photographique.

Nous les bénévoles des jumelages, nous sommes très actifs et en effervescence,  au four et au moulin, répondant aux multiples questions des visiteurs, aidant temporairement ou définitivement  à la tenue des stands, apportant volontiers cafés et soutiens aux commerçants et artisans pour les requinquer.

C’est tout cela le quotidien et le charme des cinq jours du Marché International des Villes Jumelles (malgré la fatigue), une ambiance dynamique, plaisante, très vivante, faite de partage et d’amitiés nouvelles ou consolidées.

Notre devise ou slogan des Jumelages   » Unis dans la Diversité «   prend alors toute sa signification concrète, à savoir être en mesure de nous  rassembler sur les mêmes valeurs d’humanisme, tout en  acceptant et en respectant  nos différences collectives et individuelles.

Et si la mondialisation que nous ressentons comme étant galopante, perturbante, et quelquefois injuste, pouvait devenir, grâce à nos actions modestes des jumelages, plus apaisée, plus sereine, et plus fraternelle !!! Nous voulons y croire.

Allez, on va se dire: « Rendez-vous dans un an, même endroit, même heure, même période et on verra alors si nous sommes devenus des « grands hommes?», du moins des hommes plus sages et plus ouverts, capables de faire progresser la citoyenneté européenne et mondiale.

Nous les bénévoles actifs des jumelages  allons en tout cas déployer de nouveaux efforts et impulser de nouvelles actions dans « l’an qué vèn « , afin d’encore densifier et développer toujours plus nos relations et nos échanges avec nos villes jumelles. Nous savons que nous créons ainsi (par les jumelages)  de nouvelles richesses partagées, avec pour objectif le mieux vivre ensemble (présent et futur) entre les aixois et nos amis frères et sœurs des villes jumelles.

 

Joyeux Noël à tous.

 

Claude Laurens

 

https://goo.gl/photos/1mCXk7z3QA8spB2f7