Cette conférence aura lieu à la Maison Maréchal Juin, vendredi 11 décembre 2009 à 17h00 en collaboration avec l’amicale des enfants de la Tunisie

Dans le premier tome, La Partenza, le lecteur découvre l’histoire de cette population sicilienne émigrée à la fin du XIXème siècle en Tunisie, sous la forme d’une saga familiale qui se poursuit dans ce second tome.

Le lecteur s’est attaché à la famille Guglioro. Après la mort de Guiseppe, le lecteur retrouve son fils Michele qui a quitté La Goulette si accueillante pour la dure vie de la campagne dans le nord, à Besbessia, près de Mateur. Maintenant, l’adaptation au pays s’est faite, toutefois, les évènements politiques qui secouent l’Europe ne manquent pas d’avoir des répercussions en Tunisie. L’histoire de la famille Guglioro se poursuit et à travers elle, celle de tous ceux qui choisissent de tenter l’aventure pour s’assurer une vie meilleure.

Un message de fraternité et de tolérance, une déclaration d’amour de l’auteur à sa terre natale autant qu’à sa terre d’accueil. A travers l’histoire d’une famille, c’est l’histoire politique, économique et humaine de la Tunisie, avec son cortège de déchirements, d’amitiés et de haines, d’espérances et de peines.

Un récit extrêmement intéressant, tant sur le plan historique que narratif, bien documenté et narré dans un style parfaitement maîtrisé.